Ramené à Albi

Le propriétaire de la camionnette, Dauphiné Libéré Grégory Bouetard, un salarié de Chappert et son collègue n'ont pas remarqué la présence de la pauvre bête qu'une fois à Castres dans un garage. Secoué par un si long trajet inconfortable tandis que le bruit de moteur et de la pluie ont surement eu un impact sur le comportement du chat. Une fois désincarcéré, le chat nerveux a attaqué le garagiste et deux autres personnes qui se trouvaient là. Finalement, on l'a ramené à Albi là où il était censé avoir embarqué. chat11.jpg