Afin de faire face à ses obligations, ses dettes plus précisément, il a pris un énorme risque: mettre en vente ses organes.

Ruiné par la mafia

Ignzio Cutro 44 ans est devenu la cible de la mafia après avoir dit les pratiques faites par le Milieu et a permis de faire tomber huit personnes. Comme à l'accoutumée, l'organisation a pris ses dispositions: l'homme qui avait co-fondé l'association anti-racket Libera Terre est en cessation de paiement. Malgré ses bonnes intentions et sa temerité, Cutro n'a plus d'autres choix que de vendre ses organes afin de payer ses dettes. Et le silence des autorités ne lui a pas arrangé les choses. Sur son, blog, il a lancé cet appel pour ceux qui sont intéressés. Sicile: Il vend ses organes pour rembourser ses dettes